Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 04:51

Aller aux archives cela sert à ça, c'est-à-dire à découvrir et à comprendre. J'avais bien le résultat brut de la Ronde du Trébon, un quartier de chez moi à Arles qui faisait la fête comme les autres quartiers dans ma jeunesse lointaine. Faire la fête, cela voulait dire, avec quelques manèges, bal avec orchestre du vendredi soir au lundi soir inclus jusqu'à quatre heures du matin. Cela voulait dire parfois qu'avant ou après le lâchage des toros on avait droit à la course cycliste.

Cette course permet au fils de "Zé" Curtel, celui qui a peut-être gagné Paris-Roubaix en 1927, de passer en deuxième catégorie après sa troisième victoire de la saison.

Etait-ce prémédité ? Je ne saurai le dire, mais à lire la Gazette Sportive il semble que la formule retenue pour la course n'ait pas été celle prévue initialement. En effet, on nous dit qu'à cause d'un trop grand nombre de partants, une centaine, il n'était pas possible d'assurer la sécurité des coureurs sur un parcours de 950 mètres (certainement dans le quartier même). Les organisateurs ont donc été dans l'obligation de faire disputer leur épreuve en trois séries qualificatives et une finale.

Aujourd'hui aussi on s'adapte encore, souvent sous la pression amicale des commissaires ou quelquefois des coureurs. Parce qu'il y a du vent, qu'il fait froid, qu'il pleut, que malgré les coups de balai les gravillons sont revenus dans un virage et qu'il faut ménager à la fois les hommes et le matériel... on réduit la distance initialement prévue. Chut... on rabote ! Je n'ai encore jamais vu l'inverse, c'est-à-dire à la vue de parcours désespérément plats faute d'avoir des autorisations pour de "vraies" routes, rajouter quelques tours pour donner aux coureurs une chance supplémentaire de se départager.

Dans le cas qui nous occupe ici, sur une si courte distance, tous ceux qui ne sont pas tombés ou n'ont pas crevé disputent le sprint ensemble.

17-06-1951

Ronde du Trébon à Arles

2-3-4 environ 100 partants organisation Vélo Club Arlésien

3 séries qui qualifient 10 coureurs chacune et finale à cause du trop grand nombre de partants source La Gazette Sportive

1° série 19km

1 Bhang (VCS) 2 Pacchioni (VCS) 3 Marmier (ASPTT) 4 Brémond 5 Portalis 6 Pizio 7 Joseph Curtel 8 Franck Mori 9 Alexandrini 10 Porte

2° série 19km

1 Jacky Galey (ES Cavaillon) 2 André Bellone (VCS) 3 Granier (PSA) 4 Durand 5 Figueras 6 Bériot 7 Bonvin 8 Fabre 9 Bureau 10 Duri

autres participant Claude Ottavi Polo

3° série 19km

1 Pierre Biaggi (AVC Saint Rémy) 2 Etienne Bellone (VCS) à 35" 3 René Canavese (Shell Berre) 4 Maurice Monti 5 Tardieu 6 Jean Bellone 7 Sournia 8 Laugier 9 Pierre Polo 10 Savanier

finale 30km

1 Joseph Curtel (AVAM) qui passe en 2° catégorie 45’

2 Maunier (VCS)

3 Pierre Biaggi (VCSR)

4 Bhang (VCS)

5 Granier (PSA)

6ea Bonein

Franck Mori

Maurice Monti

Etienne Bellone

André Bellone

Jean Bellone

Pacchioni

René Canavese

Figueras

Alexandrini

Tardieu

Durand

Porte

Fabre

Jacky Galey

Partager cet article

Repost 0
FredCultureCyclisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de culturecyclisme.over-blog.com
  • : Il est l'heure de partager
  • Contact

Recherche

Liens