Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 08:51

Je possédais le classement du Grand prix de Monteux 1952. La lecture de La Gazette Sportive qui en relate le déroulement m'a appris énormément de choses nouvelles. Je ne savais pas tout loin de là.

Déjà, le titre en première page :

Siro Bianchi a du "s'applatir" pour battre le jeune Lopez dans le Grand Prix de Mouriès

ne correspondait pas au classement que je possédais pour ce Grand Prix. Bien entendu, il n'est question nulle part du lieu dans le commentaire. En cherchant à quelle cité pouvait correspondre ce classement j'ai fini par le trouver à Monteux dans le Vaucluse.

Entre temps j'avais lu et relu (je me méfie de mes premières impressions) le commentaire de la course pour être sur que le nom de la ville n'y figurait vraiment pas. Ce dernier m'a montré qu'en matière de courses cyclistes on avait vraiment essayé toutes les formules.

En 1949, Monteux était une toutes catés sauf pros de 140 kilomètres en ligne remportée par le Lyonnais Hugues Guelpa devant Sauveur Neri et Henri Chardonnet. En 1950, on en revient à une 3 & 4 gagnée par Ulpat devant Lucien Fléchaire et Camille Rabasse. Idem pour 1951 dont je n'ai pas le classement. Et en 1952 on en revient à une toutes catés.

Mais ce qui fait l'originalité de cette course c'est sa formule. En 1949, c'était en ligne, en 1950 je ne sais pas, en 1951 on avait 3 séries, un repêchage et une finale, tout ça entre 3 & 4. Mais en 1952, le Vélo Club Montelais a eu une nouvelle idée pour pimenter sa course : 4 séries et un repêchage de 20km chacune qui qualifient chacun 5 coureurs pour la finale disputée sur 40 kilomètres. Vous allez me dire que la formule est la même que celle de l'année précédente, pas du tout car les séries sont disputées par catégories. Pour égaliser les chances, on commence par les 4° qui sont 38 et se battent pour réaliser le bon temps de 27'22". Les 3° catégorie ne sont que six, ce qui explique le temps de 30'18", les 2° ne sont eux que quatre qui vont faire vingt kilomètres en se sachant tous qualifiés. Ils réaliseront le plus mauvais temps en 30'48". On de donne pas celui des dix 1° caté mais il sera meilleur. Enfin, le meilleur temps de la journée sera réalisé en repêchage où l'on ne donne pas le nom du première catégorie éliminé. Mais ce meilleur temps et 20 kilomètres supplémentaires auront un prix : les coureurs n'auront pas vraiment récupéré pour la finale.

Le journaliste trouve la formule intéressante mais propose, pour l'année suivante, de supprimer le repêchage et de qualifier les coureurs dans les séries au prorata du nombre de partants de chaque catégorie. Mais dès 1953, les organisateurs reviendront à la course en ligne avec la victoire di Monégasque Henri Amic devant Henri Rabasse et Organ Iacoponi sur 120 kilomètres.

Comme beaucoup de courses, le palmarès du Grand Prix de Monteux n'est donc pas linéaire, les organisateurs cherchant à entretenir le meilleur spectacle possible...

Tout n'est pas écrit dans l'histoire du cyclisme où tu fais toujours des découvertes enrichissantes.

 

1-09-1952

Grand Prix de la Ville de Monteux

une éliminatoire sur 20km par catégorie qualifiant 5 coureurs et un repêchage qui qualifiait 5 autres coureurs source La Gazette Sportive

série 4° caté 38 partants 1 Grossac (Pernes) 27'22" 2 Milhaud 3 Catrier 4 Mitan 5 Grieco

série 3° caté 6 partants 1 G Brunet 30'18" 2 R Faure 3 Corticelli 4 Tardieu 5 Chardès

série 2° caté 4 partants 1 R Roux 30'48" 2 Brezun 3 Chabal 4 Bonein

série 1° caté 10 partants 1 Paul Josserand 2 Siro Bianchi 3 Louis Polo 4 Jean Baïges 5 Michel Llorca

autres participants Victor Fraccaro Claude Ottavi Henri Rabasse

repêchage 28 partants 1 Di Gléria (4° caté) 27'10" 2 Henri Rabasse 3 Claude Ottavi 4 Fernand Bézert 5 Victor Fraccaro

finale 40km

1 Siro Bianchi (Saint Rémy) 54'30"

2 Michel Llorca (Le Thor)

3 R Faure (Arles) 1° 3°

4 Louis Polo (Miramas)

5 Paul Josserand (Aix)

6 Bonein (Saint Rémy) 1° 2°

7 R Roux (SA) à 20"

8 Jean Baiges (Orange)

9 Claude Ottavi (Pernes)

10 Henri Rabasse (Vaison)

11 G Brunet

12 Fernand Bézert

 

 

Partager cet article

Repost 0
FredCultureCyclisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de culturecyclisme.over-blog.com
  • : Il est l'heure de partager
  • Contact

Recherche

Liens