Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 20:22

Le Grand Prix de Sainte Marthe va devenir une course de 3 & 4 avec cependant de beaux vainqueurs. ll semble qu'à partir de 1946, la numérotation va être reprise à zéro.

 

Grand Prix de Sainte Marthe à Marseille

1935-1939

 

 

28-07-1935 5° Grand Prix de Sainte Marthe - GP de la Bière Zénith

130km organisation Entente Vélo Club, Brasseries Zénith

1 Raymond REGE (Pédale Marseillaise) bic Tendil-Hutchinson 3h32'20"

2 Fernand DEBATS (VC Saint Just) à 2'

3 Nello TROGGI (indépendant)

4 Marcel MIHIERE (VC Saint Just)

5 Gaspard RINALDI (SJS)

6 Stefano GIUPPONE (SSI)

7 Jean BONNET (PM)

8 Sigismond ALBALADEJO (VCR)

9 Pierre GAUDIN (AVCA)

10 Gabriel BRUN (AVCA)

11 Jo NERI (ES Cannes)

12 Ange CARREGA (USTM)

13 Jules SICILIANO (SJS)

14 Maxime GORLIER (VC Saint Just)

15 Francis BARIELLE (VCSJ)

16 Marcel LESINI (VM)

17 Jean HUICI (USTM)

18 Isidore MONTALBAN (VCA)

19 Jean CASIAGLI (VC Saint B)

20 Henri MARZO (VC Saint Just)

21 FEVRIER (VSJ)

22 Xavier ULYSSE (AVAM)

23 Michel CASSESSE (VCSJ)

24 Gabriel ARHAZIAN (VM)

25 HERETIGNIAN (CVC)

26 Jacques DALMAS (AVCA)

27 Trino YELAMOS (AVCA)

28 Roger SAMAT 1° déb bic JB Samat-Hutchinson

29 Adrien CENTO (PM)

30 Albert VERCELLINO (VMC Saint Pierre)

31 René RENOUF (AVCA)

32 DEL GROSSO (CVC)

33 BERGER (USTM)

34 Antoine BONCRISTIANI (VC Saint Just)

35 MAKINADJIAN (AVCA)

36 BERNAUDON (VCP)

37 BERTOLINI (USTM)

38 CASSADO (VCBN)

39 BOYER (PM)

 

Sans doute la plus belle victoire du courageux Raymond Régé qui encore modeste 3 & 4 n'hésitait pas à s'aligner dans Paris-Nice et y tenir une place honorable       (20°) parmi l'élite du cyclisme international. Oui raymond Régé, un courageux parmi les courageux, qui permet à la Pédale Marseillaise de s'inscrire au palmarès du Sainte Marthe ou du Zénith. Paul Debadts, qui aura une carrière plus modeste encore, réalise là sa meilleure performance. Derrière Troggi Nello l'indépendant (ce qui veut dire ici individuel). Les vedettes régionales suivent.

 

14-06-1936 6° Grand Prix de Sainte Marthe

131,4km

1 Adrien CENTO (Pédale Marseillaise) 3h23'

2 Jacques DALMASSO (Pédale du Las) à 1/2 roue

3 Marcel MIHIERE (USTM) à 1 roue

4 Georges CONAN (Club Sportif Valentinois)

5 Albert BOUNOUS (VC Saint Just)

6 Marcel LESINI (Vélo Marseillais)

7 Adolphe FERRIGNO (Entente Vélo Club)

8 Trino YELAMOS (AVCA)

9 Isidore MONTALBAN (Vélo Club Aubagnais)

10 Gustave DE ANDREIS (Chartreux VC) 1° 4°

11 Désiré VOULET (VM)

12 Augustin BETTINI (USTM) 1° déb

13 Antoine BLANES (Miramas)

14 Pierre CORNELIO (Pédale du Las)

15 Marcel PUJOL (VC Saint Just)

16 Pierre GAUDIN (AVCA)

17 Jules SICILIANO (Vélo Moto Club Saint Pierre)

18 M BARBINI (VC Saint Barthélémy)

19 Emile DICCHI (VM)

20 Maxime GORLIER (VC Saint Just)

21 Constantin MANZON (Saint Antoine Sports)

22 Félix BONZON (AVAM)

23 Narcisse ARNOLDI (VC Miramas)

24 Franz TOURIS (Vélo Club des Banlieues Nord)

25 SCOTTO (VC Roquevaire)

26 André LAURITO (USTM)

27 Armand PRIAMI (VM)

28 Alexandre PANIE (VC Saint André)

29 Yvan LOUCHE (AVCA)

30 Paul MARTINEZ (USTM)

31 Valère MENGOTTI (CSV)

32 CASSIAGLI (VCSB)

33 Christophe FLORES (Chartreux VC)

34 J GATTI (VCR)

35 Raymond JOLY (AVCA)

 

Il n'a pas dû être facile de s'appeler Cento dans le peloton. On attendait beaucoup de lui et il démontra qu'il avait les qualités. Il ne persévéra pourtant pas. Pour raisons personnelles disaient les journaux qui parfois annonçaient sa rentrée quand il eut décidé de tout laisser là. Sa victoire à Sainte Marthe montre qu'il avait de la classe à revendre et un beau sprint. Il n'st pas facile d'en savoir plus car il fait partie des coureurs qui ne se sont pas épanchés lorsqu'ils se sont exprimés, les journalistes restant eux aussi sur la réserve.

 

13-06-1937 7° Grand Prix de Sainte Marthe

106km

1 Georges GAY (USTM) 3h01'

2 Georges PAPAKALADOUKA (VCSJ) 1° 4°

3 Raoul REMY (Chartreux VC)

4 Raoul CHAPUIS

5 Jacques DALMAS

6 Alfred ANDRE

7 Marcel PHILIBERT

8 Henri LAUTIER

9 VIALA

10 PELISSIER

11 Francis HERMAN

12 Marius VERNIS

13 César BERGER

14 Serge MAKINADJIAN

15 AUBERT (AVCA)

16 PRIAMI

17 Jacques MAKINADJIAN

18 Paul MARTINEZ

19 SAMAT

20 IBANEZ (USTM)

21 Claude GOVAERTS 1° déb

22 LLABATO (CSM)

23 CAMOIN

24 LLEBOT

25 NYS

26 FABIANI

27 GUISTI

28 RUSTIGLIANO

29 MARCO

30 PIERLAS

 

Tout est plus modeste pour le Grand Prix de Sainte Marthe : kilométrage moindre, course de 3 & 4. Il reste que c'est peut-être le plus grand club de l'année 1937 qui l'emporte avec l'Union Sportive des Tramways de Marseille et Georges Gay (il y a deux Georges Gay à Marseille). Songez qu'il possède dans ses rangs Louis Aimar, Oreste Bernardoni, Troggi Nello, les frères Agostino et Decimo Bettini, Jean Huici, Ange Carréga. Du trio de tête, c'est évidemment Raoul Rémy qui fera la plus belle carrière.

 

5-06-1938 8°Grand Prix de Sainte Marthe

135km

1 Marius VERNIS (Chartreux Vélo Club) bic Souvet

2 Raoul CHAPUIS (CVC) bic Tendil

3 Augustin BETTINI (CVC) bic Souvet

 

Bizarrement je n'ai que les trois premiers pour une épreuve qui retrouve un tant soit peu son lustre avec la victoire de l'espoir Marius Vernis devant deux autres promesses du cyclisme Marseillais, deux juniors comme lui du Chartreux Vélo Club.

 

4-06-1939 9° Grand Prix de Sainte Marthe

95km organisé par l'Entente Vélo Club patronné par la bière Zénith et "Le Petit Marseillais"

1 André VIATER (USTM) 1er déb bic Mahieus-Clément

2 Jules DEYON (USTM) 1er 4ème bic Phénix-Clément

3 Jean BONNET (Cercle Sportif Municipal)

4 Hubert RENOUARD (Ch VC)

5 Georges BLANC (CSV)

6 Alexandre FESCIA (VCSJ)

7 Jean MARRA (Juventus)

8 André COUSTOULIN (AVCA)

9 Raphaël GARGANO (Ch VC)

10 Adolphe SAUTERET (PSSL)

11 Nicolas PAPADOPOULOS (USTM)

12 ABBIS (SGTM)

13 Marius NANNI (PM)

14 Ange CUENCA (VCA)

15 ROSA (AVCA)

16 Henri BICHERON (VCM)

17 GENIN (PM)

18 BERGER (Ch VC)

19 ROCCHIA (CSV)

20 Yvon DRAGONI (VCM)

21 Jacques DALMAS (AVCA)

22 Varquès ABRAHAMIAN (USTM)

23 Auguste PEGLION (VCM)

24 FABIANI (PSCB)

25 PARDI (CCC)

26 VIALA (VM)

27 PRIM (Ch VC)

28 OLIVE (Ch VC)

29 MALZAC (VCSJ)

30 PERNICCI (VCM)

31 BARRA (USTM)

32 GUISTI (Ch VC)

33 VALENTI (VCSJ)

34 FIDANI (UCA)

35 DOMINICI (VCA)

 

André Viater n'a peut-être pas fait une très grande carrière, mais juste avant guerre il faisait partie des plus belles promesses du cyclisme Marseillais. Jules deyon fera une honnête carrière pendant la guerre et Jean Bonnet, un de nos bons 3 & 4 est l'aîné de la dynastie des Bonnet.

Partager cet article

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de culturecyclisme.over-blog.com
  • : Il est l'heure de partager
  • Contact

Recherche

Liens