Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 09:44

 

Mathis Haug

Un Bluesman

 

Mathis Haug

 

Quand j'avais entendu Mathis Haug, pour la première fois lors de la soirée du blues apéritives de Cabannes dans des conditions acoustiques très moyennes, j'avais fait la remarque à mes voisins de tables et amis en attendant sa musique et sa voix que l'on avait affaire à une future pointure du blues.

J'avais vu sur internet qu'il devait faire un CD fin 2011 et je restais à l'affut d'un éventuel passage dans mon coin.

 

L'occasion s'est présentée, en décembre au Sonograf du Thor, gloire soit rendue à ce lieu magique pour sa promotion du blues.

 

Entre Tom Waits et Tony Joe White, Mathis Haug est Mathis Haug, un jeune Allemand, élevé en Ardèche et vivant à Nîmes. Sa voix et sa musique envoûtantes prouvent qu'il n'est pas nécessaire d'avoir passé la soixantaine pour être un grand bluesman. A découvrir rapidement pour les amateurs sur CD (le titre du CD : Playng my dues) ou sur scène.

 

S'il a des contrats, s'il joue souvent, ses prestations seront surement moins formatées, plus détachées du CD même si celui-ci est excellent.

 

Si vous avez l'occasion...

 

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Musique
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 13:51

je ne connaissais pas Eric Bibb avant de le voir ainsi qu'Amar Sunday aux Nuits du Blues de Cabannes. Ce soir là, nous jouant et chantant son nouvel album, il avait été plus que bon. Le public ne s'y était pas trompé et mon épouse me faisait remarquer que les autres années les gens s'en allaient nombreux à partir de minuit et demi et là ils restaient comme hypnotisés par la magie de la voix et de la guitare d'Eric Bibb.

 

J'ai voulu en savoir plus et j'ai acheté Booker's Guitar qui est pour moi toutes musiques confondues l'album de l'année (pour ce que je connais). On y entend un homme qu sommet de son art. C'est déjà un album classique et intemporel qui fera la joie des amateurs. Assurément, cela vaut mieux que cela, même si on ne l'entendra pas sur nos radios nationales.

 

Erich Bibb, dans cet album dépouillé et si riche, sait qu'il est tout simplement très bon. Il n'y a pas besoin de saturer le son. Quelqu'un qui écouterait cette musique sans savoir qu'elle vient de sortir ne serait pas capable de dire de quand elle date tellement elle s'inscrit dans le blues le plus profond.

Repost 0
culturecyclisme.over-blog.com - dans Musique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de culturecyclisme.over-blog.com
  • : Il est l'heure de partager
  • Contact

Recherche

Liens