Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 11:06

Comment doit-on coter une telle épreuve quand on veut classer les coureurs avec des points ? En général, quand ce n'est pas un Paris-X, plus facile à trouver, on ignore généralement. Et la qualité n'est pas toujours récompensée. Pourtant, la France fourmille dans les années trente de belles épreuves qui ont autant de valeur que les Paris-X ou les classiques nationales italiennes. La plupart n'ont pas résisté à la guerre, d'autres ont vu leur kilométrage réduit et leur participation moins huppée. C'est ce qui fait à la fois l'intérêt et la difficulté de classer des courses. Il faut faire année par année. Surtout que l'on a parfois l'inverse et on se prend à surcoter les premières éditions du Grand Prix de Plouay, qui, à l'inverse, est une régionale qui a réussi et est devenue internationale.

En Provence (04-05-13-84, je ne me sens pas capable de classer les épreuves du 06 et du 83) les grandes épreuves de l'époque étaient le Tour du Sud Est (pour les années où il a eu lieu), Marseille-Lyon; le Tour du Vaucluse, le Circuit du Ventoux et le Grand prix de Châteaurenard.

Mais revenons aus Monts du Roannais et de la Plaine du Forez, où l'armada Mercier domine outrageusement la course. C'est la méthode Vélo Club de Levallois, on élimine la concurrence et on règle la victoire entre soi. Les commentaires de la course sont de l'immense (par le talent) Pierre Weecxsteen.

 

25-06-1939

 

Circuit des Monts du Roannais et des Plaines du Forez

à Saint Priest la Prugne

 

216km 72 partants

 

1 Raymond LOUVIOT 6h03'16" 2 Lucien LAUK à ½ l 3 Marcel KINT à 1l 4 Georges SPEICHER 5 Cyrille VAN OVERBERGHE 6 René LE GREVES 57" 7 Amédée ROLLAND à 10'24" 8 Oreste BERNARDONI 9 Roger LE NIZERHY 10 Antonin MAGNE 11 Georges NAISSE 12 KACZMAREK à 12'10" 13 Jean CANDONI à 12'52" 14 Robert GODARD à 17'11" 15 Maurice CHRISTOPHE à 18'31" 16 ANGELI à 21'27" 17 DEFOND à 23'05" 18 MARCOUX 19 Jean LAZARETTO 20 BERTHET à 26'06" 21 HUBERT à 28'58" 22 AULAS 23 Claudius PLANCHE 24 PROVOST 25 ALEX 26 GRAS 27 DE LUCCA 28 COURT

 

Une première échappée solitaire de Van Overberghe échoue. Dans la côte de Vandranges, Mallet attaque mais les "Mercier" le reprennent avant le sommet. Dans la descente, Van Overberghe repart de l'avant. A Feurs (km 115), il précède le peloton de 2 minutes. Ses propres équipiers se lancent à sa poursuite et il est rejoint par Kint, Speicher, Louviot, Lauk, Le Grevès et "l'intrus" Tanneveau à 38 kilomètres de l'arrivée. Tanneveau crève et les "Mercier" restent entre eux. Le Grevès perce à proximité du but, situé à Saint Just en Chevalet, en haut d'une côte d'un kilomètre. Louviot part en tête et résiste bien à Lucien Lauk.

Partager cet article

Repost 0
FredCultureCyclisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de culturecyclisme.over-blog.com
  • : Il est l'heure de partager
  • Contact

Recherche

Liens