Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 17:39

C'est Marius Guiramand qui succède à Raphaël Malvezzi, en 1927, et Louis Gras, en 1928, après une pause en 1929 au palmarès du Ganay en mémoire du grand coureur Marseillais trop tôt disparu. Marius Guiramand, c'est l'après Curtel. Il fera le Tour et dirigera plus tard des sélections provençales. Je ne dirai rien ici sur son second l'immense (par le talent) Oreste Bernardoni au palmarès tellement fourni. Le troisème Félix Teston, après avoir été un des espoirs du cyclisme Marseillais se tournera vers le demi-fond. Si les motos commerciales avaient été à la mode, il aurait fait partie des tout meilleurs, puisqu'il gagnera quatre fois le Grand Prix de Marseille sur la piste routière du Parc Borély. Derrière, trois vedettes du cyclisme qui méritent des articles séparés, puis Jean Quetgas, Thomas Maniglio et Joseph Pisani qui ont été des promesses non tenues de notre cyclisme.

 

 

24-08-1930

 

3° GP Gustave Ganay à Marseille

 

135km

 

1 Marius GUIRAMAND (Vélo Club Saint Just) 4h23'13"

2 Oreste BERNARDONI (Vélo Club Châteaurenard)

3 Félix TESTON (VC Provençal)

4 Clotaire Martini (Cyclo Club Marseille)

5 Louis Aimar (CCM)

6 Decimo Bettini 1° déb

7 Jean Quetgas

8 Thomas Maniglio

9 Joseph Pisani

10 Ange Carrega

12 Gatti

13 Quenin

14 Sangermano

15 Marcel Prigent

16 Maurice Negro

17 Sigismond Albaladejo

18 Raoul Pardigon

19 Aragno

20 Valière

Partager cet article

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de culturecyclisme.over-blog.com
  • : Il est l'heure de partager
  • Contact

Recherche

Liens