Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 03:50

Encore une édition courte qui est cette fois l'apanage de la famille Polo, des figures de notre cyclisme.

Un nouveau petit clin d'oeil à Gérard Vidal pour faire avancer son schmilblic (http://clicssurparis.magix.net/website/    cliquer en haut à droite sur Solitaire ou Solidaire pour avoir accès au site du cyclisme, une maxime de mon maître Albert Camus).

 

 

13-06-1954

 

7° Ronde de la Cavalcade à Apt

 

40km 30 sélectionnés 20 partants

source La Gazette Sportive

 

1 Erminio Polo (Miramas) 59'

2 Henri Amic (Monaco) à 600m

3 André Bellone (Shell Berre)

4 Jacques Di Gléria (Orange)

5 Louis Polo (Miramas)

6 Lucien Fléchaire (Pernes)

7 Paul Boyer (Orange)

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 03:44

Les locaux restent maîtres de la situation lors de cette 4° Ronde de la Cavalcade d'après guerre malgré la présence des nationaux (dits parisiens) Jean Baldassari, Jean Guéguen et Attilio Redolfi entre autres.

En 1952, dans la présentation 1953 de la Gazette Sportive, le vainqueur de la 5° édition (c'est tout ce que j'ai) est le vétéran, ex roi des circuits, Marius Rosa.

Un petit clin d'oeil à Gérard Vidal pour faire avancer son schmilblic (http://clicssurparis.magix.net/website/    cliquer en haut à droite sur Solitaire ou Solidaire pour avoir accès au site du cyclisme, une maxime de mon maître Albert Camus).

 

 

20-05-1951

 

4° Ronde de la Cavalcade à Apt

 

80km 28 partants

 

1 Henri Chardonnet (AVCA) 1h50'

2 Gabriel Chabaud (ESC) à 1l

3 Claude Ottavi (VC Pernois) à 50m

4 Victor Pernac (VC St Just)

5 René Genin (AVCA)

6 Lucien Fliffel (VCNDS)

7 Raoul Rémy

8 Paul Josserand

9 Marius Rosa

10 Hyardet

11 Jean Guéguen

12 Henri Surbatis

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 22:19

Cette fois-ci, alors que c'est souvent le cas, ce n'est pas moi mais la Gazette Sportive qui a oublié le 4°... mais elle m'en apprend tellement que je ne trouve pas cela très grave. Pas besoin d'un gros kilométrage pour avoir une épreuve animée lors de fêtes locales. Les défilés se mariaient alors très bien avec les courses cyclistes. On en redemanderait de nos jours.

 

 

vers le 31-05-1953

 

6° Ronde de la Cavalcade à Apt

 

34km 30 partants

source La Gazette Sportive

 

1 Jean Lerda 51'33"

2 Jean Favro (Club Sportif de Sainte Marthe) à 15"

3 Eugène Cavallero (Club Sportif Saint Cyprien)

4 Max Tournier  (merci Thierry Luton)

5 Organ Iacoponi

6 Marius Mutero (Antibes)

7 Henri Rabasse

8 Louis Delpiano

9 Pierre Boiron

10 Gilbert Barra (Aix)

11 Lino Allori (Aix)

12 Jean Coupry

13 Peyron (Apt)

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 22:06

Les organisateurs n'hésitaient pas quand ils le pouvaient d'adjoindre une course de jeunes à la course principale, c'zest le cas à Orange ou le local Jacques Klié continue de dominer la catégorie. Chez les adultes, c'est doux de Montélimar qui s'impose.

 

 

1-06-1953

 

GP des Fêtes de Printemps à Orange

 

105km 3-4 50 partants

source La Gazette Sportive

 

1 Doux (Montélimar)2h15'

2 Sabatier (ACO)

3 Peyron (Apt)

4 Teissier (Orange)

5 Corticelli (Isle sur la Sorgue)

6 Endelblud (Marseille)

7 Grossoyt (Le Thor)

8 Baillet (ACO)

9 Bernard (ACO)

 

.minimes

source La Gazette Sportive

 

1 Jacques Klié (AC Orange)bic Magaly 58'

2 Marion (ACO) à 3'

 Osterero (Orange)

4 Brun (Arles)

5 Chevreux (Orange)

6 Aubert (Orange)

7ea Dumont (Cheval Blanc)

Pratesi (Avignon)

Souchon (Arles)

Nicolas (Avignon)

Usclade (Avignon)

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 21:58

Les épreuves provençales n'encombrent plus le calendrier en juillet-août, elles ont du mal à trouver des routes "autorisables" sinon sur des circuits fermés et courts. Il faut donner un grand coup de chapeau à ceux qui organisent dans de telles conditiond. Il faut les encourager tant que faire se peut. Ici, nous sommes à Sorgues, pour le Souvenir Jean Putti et trois belles courses.

 

 

15-08-2013

 

Souvenir Jean Putti à Sorgues

 

72km organisation Pass Cyclisme UC Sorgues 82 partants

 

1 Maxime Emme (Martigues SC)

2 Laurent Taillez (Donzère) à 1l

3 Jérôme Emme (Martigues SC)

4 André Saumet (UC Sorgues)

5 Loïc Pankow (CVC Montfavet)

6 Thomas Lejeune (Montmeyan)

7 Didier Roux (Saint Aunes)

8 Eric Lelièvre (Palaiseau)

9 Nicolas Mirra (UC Sorgues)

10 Thomas Besson (Donzère)

11 Jacky Alix (AC Orange)

12 Romain Vix (AC Orange)

13 Dominique Ghibaudo (CS La Ciotat)

14 Rocky Gervasio (UC Sorgues)

15 David Hammer (Coursan)

16 Jérôme Souques (UC Sorgues)

17 Richard Cartal (Donzère)

18 Nicolas Rodriguez

19 Henri Carreras (VC Islois)

20 Olivier Galanti (VC Le Thor Gadagne)

21 Pauline Cantelle (CC Le Boulou) 1° féminine

22 Laurent Mellina

23 Stéphane Taillez (Donzère)

24 Yannick Wagner (Bourg en Bresse)

25 Eric Galy (AVC La Ciotat)

 

.minimes

33,6km 27 partants

 

1 Bastien Marguier (Christophe Vélo Club Montfavet)

2 Clément Dumortier (CC Saint Martin)

3 Lian Flanagan (VC Aubagne)

4 Steve Jardin (CC Salon)

5 Simon Fages (CVC Montfavet)

6 Pierre Chabaud (Véroroc Cavaillon)

7 Valentin Guillot (Le Thor Gadagne)

 

.cadets

57,6km 46 partants

 

1 Arnaud Meynadier (ES Cavaillon)

2 Brent Van Tilborgh (B)

3 Valentin Boulay (Périers Cyclisme) à 30"

4 Louis Menguy (La Ferté Gaucher)

5 Alexandre Delettre (MS Cyclisme)

6 Quentin Navarro (EC Beaunoise)

7 Clément Machepy (CC Furmerie) à 6'

8 Maxime Buguet (VC Gombertois)

9 Julien Durbesson (ES Cavaillon)

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 21:45

Saint Rémy est une ville vivante toute l'année et pour conserver ses touristes, il y a de l'animation tout l'été. Saint Rémy, c'est avant tout un air du temps, une ville agréable à vivre à la réputation flatteuse.

De nombreuses courses cyclistes s'y sont déroulées, aujourd'hui, pour cause d'occupation des routes il n'y a pratiquement plus que ce que l'on appelle des rallyes, car les cyclistes de tous pays sont très nombreux à parcourir les Alpilles en long et en large aujourd'hui encore.

 

1-06-1953

 

GP de la Trinité à Saint Rémy

 

100km 72 partants dont 57 HC-1-2

source La Gazette Sportive

 

1 Claude Ottavi 2h32'

2 Marius Rosa (AVCA) à 34"

3 Jean Coupry à 40"

4 Maurice Monti

5 Organ Iacoponi

6 Max Tournier

7 Biaggi (Arles)

8 Etienne Bellone (Berre)

9ea Louis Polo

Leydet (Saint Rémy)

Guy Carles

Honorat (Marseille)

Mézard (Cavaillon)

Georges Bruna

Louis Delpiano

Martelli (Arles)

Pierre Boglione

Galland

André Bellone

Claude Vincent

Traballon

Fernand Bézert

Valentini

Marius Mutero

Henri Rabasse

Jean Lerda

Del Corso

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 21:56

Encore une belle victoire de Decimo Bettini au Grand Prix des Commerçants de Salon qui en est déjà à sa 11° édition

 

14-05-1933

 

11° GP des Commerçants à Salon

 

140km

 

1 Decimo Bettini (VCSJ) 4h

2 Eugène Capeau (VCSJ)

3 Louis Conti (Stade Saint Rémois)

4 Nello Troggi (VC Estaquéen)

5 Joseph Di Maïo (Vélo Marseillais)

6 Gabriel Brun (AVCA)

7 Marius Sangiorgi (CC Rouet) à 5'

8 Charles Vendetti (VCSJ)

9 Joseph Abis (Entente VC)

10 Lucien Caffiero (Saint Jean Sports)

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 21:24

Il est assez bizarre de penser que c'est seulement à 19 et 20 ans que René Vietto, qui à 19 ans fera le Giro, a dominé le cyclisme azuréen. Plus tard, certainement parce qu'il sera moins présent dans la région et aussi parce que la qualité du cyclisme azuréen était immense, il aura souvent du mal à vaincre sur ses terres, même si, surtout durant la guerre, il trouvera parfois l'ouverture.

 

18-06-1933

 

1° GP Walsdorf et des Journalistes Sportifs

à Cannes

 

1 René Vietto (ESC)5h14'

2 Amédée Rolland (CCTN)

3 Jacques Bodino (VCA)

4 Adrien Buttafocchi (VCA)

5 Constant Breuer (AVAN)

6 Robert Vayr-Piova (ESC)

7 Joseph Morena (VCA)

8 Richard Piccardo (ESC)

9 Marcel Hermitte (Toulon)

10 Louis Teisseire (VCAN)

11 Alvaro Giorgetti (RON)

12 Marcel Davalle (ESC)

13 Marcel Ribero (Golfe Juan)

14 Orlando Forneris (ASM)

15 Antoine Gallo (CIM)

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 17:39

C'est Marius Guiramand qui succède à Raphaël Malvezzi, en 1927, et Louis Gras, en 1928, après une pause en 1929 au palmarès du Ganay en mémoire du grand coureur Marseillais trop tôt disparu. Marius Guiramand, c'est l'après Curtel. Il fera le Tour et dirigera plus tard des sélections provençales. Je ne dirai rien ici sur son second l'immense (par le talent) Oreste Bernardoni au palmarès tellement fourni. Le troisème Félix Teston, après avoir été un des espoirs du cyclisme Marseillais se tournera vers le demi-fond. Si les motos commerciales avaient été à la mode, il aurait fait partie des tout meilleurs, puisqu'il gagnera quatre fois le Grand Prix de Marseille sur la piste routière du Parc Borély. Derrière, trois vedettes du cyclisme qui méritent des articles séparés, puis Jean Quetgas, Thomas Maniglio et Joseph Pisani qui ont été des promesses non tenues de notre cyclisme.

 

 

24-08-1930

 

3° GP Gustave Ganay à Marseille

 

135km

 

1 Marius GUIRAMAND (Vélo Club Saint Just) 4h23'13"

2 Oreste BERNARDONI (Vélo Club Châteaurenard)

3 Félix TESTON (VC Provençal)

4 Clotaire Martini (Cyclo Club Marseille)

5 Louis Aimar (CCM)

6 Decimo Bettini 1° déb

7 Jean Quetgas

8 Thomas Maniglio

9 Joseph Pisani

10 Ange Carrega

12 Gatti

13 Quenin

14 Sangermano

15 Marcel Prigent

16 Maurice Negro

17 Sigismond Albaladejo

18 Raoul Pardigon

19 Aragno

20 Valière

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 20:22

Le Grand Prix de Sainte Marthe va devenir une course de 3 & 4 avec cependant de beaux vainqueurs. ll semble qu'à partir de 1946, la numérotation va être reprise à zéro.

 

Grand Prix de Sainte Marthe à Marseille

1935-1939

 

 

28-07-1935 5° Grand Prix de Sainte Marthe - GP de la Bière Zénith

130km organisation Entente Vélo Club, Brasseries Zénith

1 Raymond REGE (Pédale Marseillaise) bic Tendil-Hutchinson 3h32'20"

2 Fernand DEBATS (VC Saint Just) à 2'

3 Nello TROGGI (indépendant)

4 Marcel MIHIERE (VC Saint Just)

5 Gaspard RINALDI (SJS)

6 Stefano GIUPPONE (SSI)

7 Jean BONNET (PM)

8 Sigismond ALBALADEJO (VCR)

9 Pierre GAUDIN (AVCA)

10 Gabriel BRUN (AVCA)

11 Jo NERI (ES Cannes)

12 Ange CARREGA (USTM)

13 Jules SICILIANO (SJS)

14 Maxime GORLIER (VC Saint Just)

15 Francis BARIELLE (VCSJ)

16 Marcel LESINI (VM)

17 Jean HUICI (USTM)

18 Isidore MONTALBAN (VCA)

19 Jean CASIAGLI (VC Saint B)

20 Henri MARZO (VC Saint Just)

21 FEVRIER (VSJ)

22 Xavier ULYSSE (AVAM)

23 Michel CASSESSE (VCSJ)

24 Gabriel ARHAZIAN (VM)

25 HERETIGNIAN (CVC)

26 Jacques DALMAS (AVCA)

27 Trino YELAMOS (AVCA)

28 Roger SAMAT 1° déb bic JB Samat-Hutchinson

29 Adrien CENTO (PM)

30 Albert VERCELLINO (VMC Saint Pierre)

31 René RENOUF (AVCA)

32 DEL GROSSO (CVC)

33 BERGER (USTM)

34 Antoine BONCRISTIANI (VC Saint Just)

35 MAKINADJIAN (AVCA)

36 BERNAUDON (VCP)

37 BERTOLINI (USTM)

38 CASSADO (VCBN)

39 BOYER (PM)

 

Sans doute la plus belle victoire du courageux Raymond Régé qui encore modeste 3 & 4 n'hésitait pas à s'aligner dans Paris-Nice et y tenir une place honorable       (20°) parmi l'élite du cyclisme international. Oui raymond Régé, un courageux parmi les courageux, qui permet à la Pédale Marseillaise de s'inscrire au palmarès du Sainte Marthe ou du Zénith. Paul Debadts, qui aura une carrière plus modeste encore, réalise là sa meilleure performance. Derrière Troggi Nello l'indépendant (ce qui veut dire ici individuel). Les vedettes régionales suivent.

 

14-06-1936 6° Grand Prix de Sainte Marthe

131,4km

1 Adrien CENTO (Pédale Marseillaise) 3h23'

2 Jacques DALMASSO (Pédale du Las) à 1/2 roue

3 Marcel MIHIERE (USTM) à 1 roue

4 Georges CONAN (Club Sportif Valentinois)

5 Albert BOUNOUS (VC Saint Just)

6 Marcel LESINI (Vélo Marseillais)

7 Adolphe FERRIGNO (Entente Vélo Club)

8 Trino YELAMOS (AVCA)

9 Isidore MONTALBAN (Vélo Club Aubagnais)

10 Gustave DE ANDREIS (Chartreux VC) 1° 4°

11 Désiré VOULET (VM)

12 Augustin BETTINI (USTM) 1° déb

13 Antoine BLANES (Miramas)

14 Pierre CORNELIO (Pédale du Las)

15 Marcel PUJOL (VC Saint Just)

16 Pierre GAUDIN (AVCA)

17 Jules SICILIANO (Vélo Moto Club Saint Pierre)

18 M BARBINI (VC Saint Barthélémy)

19 Emile DICCHI (VM)

20 Maxime GORLIER (VC Saint Just)

21 Constantin MANZON (Saint Antoine Sports)

22 Félix BONZON (AVAM)

23 Narcisse ARNOLDI (VC Miramas)

24 Franz TOURIS (Vélo Club des Banlieues Nord)

25 SCOTTO (VC Roquevaire)

26 André LAURITO (USTM)

27 Armand PRIAMI (VM)

28 Alexandre PANIE (VC Saint André)

29 Yvan LOUCHE (AVCA)

30 Paul MARTINEZ (USTM)

31 Valère MENGOTTI (CSV)

32 CASSIAGLI (VCSB)

33 Christophe FLORES (Chartreux VC)

34 J GATTI (VCR)

35 Raymond JOLY (AVCA)

 

Il n'a pas dû être facile de s'appeler Cento dans le peloton. On attendait beaucoup de lui et il démontra qu'il avait les qualités. Il ne persévéra pourtant pas. Pour raisons personnelles disaient les journaux qui parfois annonçaient sa rentrée quand il eut décidé de tout laisser là. Sa victoire à Sainte Marthe montre qu'il avait de la classe à revendre et un beau sprint. Il n'st pas facile d'en savoir plus car il fait partie des coureurs qui ne se sont pas épanchés lorsqu'ils se sont exprimés, les journalistes restant eux aussi sur la réserve.

 

13-06-1937 7° Grand Prix de Sainte Marthe

106km

1 Georges GAY (USTM) 3h01'

2 Georges PAPAKALADOUKA (VCSJ) 1° 4°

3 Raoul REMY (Chartreux VC)

4 Raoul CHAPUIS

5 Jacques DALMAS

6 Alfred ANDRE

7 Marcel PHILIBERT

8 Henri LAUTIER

9 VIALA

10 PELISSIER

11 Francis HERMAN

12 Marius VERNIS

13 César BERGER

14 Serge MAKINADJIAN

15 AUBERT (AVCA)

16 PRIAMI

17 Jacques MAKINADJIAN

18 Paul MARTINEZ

19 SAMAT

20 IBANEZ (USTM)

21 Claude GOVAERTS 1° déb

22 LLABATO (CSM)

23 CAMOIN

24 LLEBOT

25 NYS

26 FABIANI

27 GUISTI

28 RUSTIGLIANO

29 MARCO

30 PIERLAS

 

Tout est plus modeste pour le Grand Prix de Sainte Marthe : kilométrage moindre, course de 3 & 4. Il reste que c'est peut-être le plus grand club de l'année 1937 qui l'emporte avec l'Union Sportive des Tramways de Marseille et Georges Gay (il y a deux Georges Gay à Marseille). Songez qu'il possède dans ses rangs Louis Aimar, Oreste Bernardoni, Troggi Nello, les frères Agostino et Decimo Bettini, Jean Huici, Ange Carréga. Du trio de tête, c'est évidemment Raoul Rémy qui fera la plus belle carrière.

 

5-06-1938 8°Grand Prix de Sainte Marthe

135km

1 Marius VERNIS (Chartreux Vélo Club) bic Souvet

2 Raoul CHAPUIS (CVC) bic Tendil

3 Augustin BETTINI (CVC) bic Souvet

 

Bizarrement je n'ai que les trois premiers pour une épreuve qui retrouve un tant soit peu son lustre avec la victoire de l'espoir Marius Vernis devant deux autres promesses du cyclisme Marseillais, deux juniors comme lui du Chartreux Vélo Club.

 

4-06-1939 9° Grand Prix de Sainte Marthe

95km organisé par l'Entente Vélo Club patronné par la bière Zénith et "Le Petit Marseillais"

1 André VIATER (USTM) 1er déb bic Mahieus-Clément

2 Jules DEYON (USTM) 1er 4ème bic Phénix-Clément

3 Jean BONNET (Cercle Sportif Municipal)

4 Hubert RENOUARD (Ch VC)

5 Georges BLANC (CSV)

6 Alexandre FESCIA (VCSJ)

7 Jean MARRA (Juventus)

8 André COUSTOULIN (AVCA)

9 Raphaël GARGANO (Ch VC)

10 Adolphe SAUTERET (PSSL)

11 Nicolas PAPADOPOULOS (USTM)

12 ABBIS (SGTM)

13 Marius NANNI (PM)

14 Ange CUENCA (VCA)

15 ROSA (AVCA)

16 Henri BICHERON (VCM)

17 GENIN (PM)

18 BERGER (Ch VC)

19 ROCCHIA (CSV)

20 Yvon DRAGONI (VCM)

21 Jacques DALMAS (AVCA)

22 Varquès ABRAHAMIAN (USTM)

23 Auguste PEGLION (VCM)

24 FABIANI (PSCB)

25 PARDI (CCC)

26 VIALA (VM)

27 PRIM (Ch VC)

28 OLIVE (Ch VC)

29 MALZAC (VCSJ)

30 PERNICCI (VCM)

31 BARRA (USTM)

32 GUISTI (Ch VC)

33 VALENTI (VCSJ)

34 FIDANI (UCA)

35 DOMINICI (VCA)

 

André Viater n'a peut-être pas fait une très grande carrière, mais juste avant guerre il faisait partie des plus belles promesses du cyclisme Marseillais. Jules deyon fera une honnête carrière pendant la guerre et Jean Bonnet, un de nos bons 3 & 4 est l'aîné de la dynastie des Bonnet.

Repost 0
FredCultureCyclisme - dans Courses
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de culturecyclisme.over-blog.com
  • : Il est l'heure de partager
  • Contact

Recherche

Liens